Blog

Don't worry, just pray!


"Tout désir qui appelle Dieu en nous est déjà une prière."
Saint Augustin

La prière est un acte d'adoration.Prier Dieu c'est penser à Lui,

c'est se rapprocher de Lui,

c'est se mettre en communication avec Lui.

Allan Kardec


"Je ne puis comprendre

la terre sans le ciel,

l'amour sans la prière et

le temps sans l'éternité."


Lamartine

Rendez-vous sur Hellocoton !

Si tu aimes quelqu'un


« Si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir;

S'il te revient, c'est qu'il est à toi;

S'il ne revient pas, c'est qu'il ne l'a jamais été »


C'est joli, n'est-ce pas ? Voyons maintenant les différentes versions de cette phrase, selon les catégories de personnes :



Version pessimiste : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; si, comme tu t'y attendais, il ne revient pas, il n'a jamais été à toi.



Version optimiste : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir et ne t'inquiète pas, c'est sûr qu'il reviendra.



Version non confiante : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir et, si peut-être il revient, demande-lui pourquoi il est revenu.



Version de l'impatient : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il ne revient pas dans les 2 prochaines heures, appelle la police.


Version du patient : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il ne revient pas, mets-toi à l'aise et espère jusqu'à l'éternité qu'un jour il revienne.



Version du bébé : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il revient et que tu l'aimes encore, laisse-le partir encore une fois; et ainsi successivement.



Version du vindicatif : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il ne revient pas, pars le chercher et tire-le.



Version de l'avocat : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir et cherche dans le Code civil la partie qui parle d'abandon de foyer conjugal par l'autre partie.



Version du statisticien : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il t'aime, les probabilités qu'il revienne sont de 86,5 %; s'il ne t'aime pas, tes relations avec lui tombent dans le domaine de l'improbable avec une marge d'erreur de 3%.




Version du possessif : si tu aimes quelqu'un, ne le laisse-le pas partir.



Version du psychoanalyste : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il revient c'est que son ego est très dominant; s'il ne veut pas partir, tu dois être folle.



Version du somnambule : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il revient, c'est un cauchemar; s'il ne revient pas, tu devais rêver.



Version du marchand : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il revient, c'est une personne loyale à la marque; s'il ne revient pas, c'est l'heure de faire un lancement dans un nouveau marché.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Dieu t'aime!

Bonjour toi que j'aime de l'amour du Seigneur !

 

Que celui qui lit ce message soit béni. 

 

La prière est l'un des meilleurs cadeaux

(pour ne pas dire le meilleur) que nous recevons.

Elle n'a pas de coût mais beaucoup de récompenses.

Assure-toi de prier aujourd'hui et 

Crois que Dieu t'exaucera. 

 

 

Que cette journée soit tout ce que tu souhaites qu'elle soit.
Que la paix de Dieu et la fraîcheur du Saint-Esprit reposent dans tes pensées et prennent le contrôle de tes rêves ce soir.

Et que toutes tes craintes soient vaincues au nom de Jésus.

 

Que Dieu lui même se manifeste aujourd'hui d'une manière exceptionnelle. 

Que tes joyeux désirs soient accomplis, tes rêves se réalisent et tes prières soient exaucées.

 

 

Je prie pour que ta foi prenne une nouvelle dimension ;
Je prie pour que ton territoire s'élargisse.

Je prie pour que tu fasses un autre grand pas dans ton destin au sein du ministère auquel Christ nous a appelés ; 

Je prie pour la Paix, la Santé, le Bonheur et le vrai Amour impérissable de Dieu et la Sainte Trinité dans ta vie.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Forgiveness - Paulo Coelho

The tears I shed, I forgive.

 

tumblr_le7mt44zQ31qe8zgpo1_500_large.jpg

The suffering and disappointments, I forgive.

The betrayals and lies, I forgive.

 

tumblr_lffix9ZHsO1qfqzs8o1_500_large.jpg

The slandering and scheming, I forgive.

The hatred and persecution, I forgive.

1511_large.jpg

 

The punches that were given, I forgive.

The shattered dreams, I forgive.
baby-hair-cutting_large.jpg

 

The dead hopes, I forgive.

The disaffection and jealousy, I forgive.

tumblr_lcb42rqfDO1qcir8xo1_500_large.jpg

The indifference and ill will, I forgive.

The injustice in the name of justice, I forgive.


4716679948_32c602eeb2_large.jpg

The anger and mistreatment, I forgive.

tumblr_l4bv8z5Nha1qaobbko1_400_large.png

The neglect and oblivion, I forgive.

The world with all its evil, I forgive.

A story

A blind boy sat on the steps of a building with a hat by his feet. He held up a sign which said:

"I am blind, please help."

There were only a few coins in the hat.A man was walking by. He took a few coins from his pocket and dropped them into the hat. He then took the sign, turned it around, and wrote some words. He put the sign back so that everyone who walked by would see the new words.

Soon the hat began to fill up. A lot more people were giving money to the blind boy. That afternoon the man who had changed the sign came to see how things were.

The boy recognized his footsteps and asked, "Were you the one who changed my sign this morning? What did you write?"

A blind Boy

The man said, "I only wrote the truth. I said what you said but in a different way." I wrote:

"Today is a beautiful day but I cannot see it."

Both signs told people that the boy was blind. But the first sign simply said the boy was blind. The second sign told people that they were so lucky that they were not blind. Should we be surprised that the second sign was more effective?

Moral of the Story: Be thankful for what you have. Be creative. Be innovative. Think differently and positively. 

When life gives you a 100 reasons to cry, show life that you have 1000 reasons to smile. Face your past without regret. Handle your present with confidence.

Prepare for the future without fear. Keep the faith and drop the fear.The most beautiful thing is to see a person smiling. And even more beautiful, is knowing that you are the reason behind it!

When I say I am a Christian

When I say, "I am a Christian," I'm not shouting, "I've been saved!" I'm whispering, "I get lost! That's why I chose this way"

When I say, "I am a Christian," I don't speak with human pride I'm confessing that I stumble — needing God to be my guide 


When I say, "I am a Christian," I'm not trying to be strong I'm professing that I'm weak and pray for strength to carry on

 

When I say, "I am a Christian," I'm not bragging of success I'm admitting that I've failed and cannot ever pay the debt


When I say, "I am a Christian," I don't think I know it all I submit to my confusion asking humbly to be taught

When I say, "I am a Christian," I'm not claiming to be perfect My flaws are far too visible but God believes I'm worth it

When I say, "I am a Christian," I still feel the sting of pain I have my share of heartache which is why I seek His name

When I say, "I am a Christian," I do not wish to judge I have no authority — I only know I'm loved

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site