peace

Si tu aimes quelqu'un


« Si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir;

S'il te revient, c'est qu'il est à toi;

S'il ne revient pas, c'est qu'il ne l'a jamais été »


C'est joli, n'est-ce pas ? Voyons maintenant les différentes versions de cette phrase, selon les catégories de personnes :



Version pessimiste : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; si, comme tu t'y attendais, il ne revient pas, il n'a jamais été à toi.



Version optimiste : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir et ne t'inquiète pas, c'est sûr qu'il reviendra.



Version non confiante : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir et, si peut-être il revient, demande-lui pourquoi il est revenu.



Version de l'impatient : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il ne revient pas dans les 2 prochaines heures, appelle la police.


Version du patient : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il ne revient pas, mets-toi à l'aise et espère jusqu'à l'éternité qu'un jour il revienne.



Version du bébé : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il revient et que tu l'aimes encore, laisse-le partir encore une fois; et ainsi successivement.



Version du vindicatif : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il ne revient pas, pars le chercher et tire-le.



Version de l'avocat : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir et cherche dans le Code civil la partie qui parle d'abandon de foyer conjugal par l'autre partie.



Version du statisticien : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il t'aime, les probabilités qu'il revienne sont de 86,5 %; s'il ne t'aime pas, tes relations avec lui tombent dans le domaine de l'improbable avec une marge d'erreur de 3%.




Version du possessif : si tu aimes quelqu'un, ne le laisse-le pas partir.



Version du psychoanalyste : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il revient c'est que son ego est très dominant; s'il ne veut pas partir, tu dois être folle.



Version du somnambule : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il revient, c'est un cauchemar; s'il ne revient pas, tu devais rêver.



Version du marchand : si tu aimes quelqu'un, laisse-le partir; s'il revient, c'est une personne loyale à la marque; s'il ne revient pas, c'est l'heure de faire un lancement dans un nouveau marché.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site